PDG de Sanofi: un candidat vaccin ne sera pas prêt en 2021

Le PDG de Sanofi, Paul Hudson, a déclaré que le candidat vaccin COVID-19 de la société ne serait pas prêt en 2021.

“Ce vaccin ne sera pas prêt cette année, mais il pourrait être utile à un stade ultérieur si la bataille contre les variantes se poursuit”, Reuters a rapporté Hudson a déclaré au journal français Le Journal du Dimanche.

Le PDG n’a fourni aucun autre détail, selon le média.

The Hill a contacté la société pour obtenir des commentaires.

Sanofi s’est associé à la société américaine Translate Bio Juin dernier Développer un vaccin basé sur la technologie de l’ARNm. La technologie utilise également des vaccins de Pfizer / BioNTech et Moderna – qui sont homologués pour une utilisation d’urgence aux États-Unis.

Reuters a rapporté que les essais cliniques du vaccin de la société devraient commencer ce trimestre, et Sanofi a déclaré en décembre que “l’approbation la plus précoce possible” pour le vaccin était la seconde moitié de 2021.

Sanofi Annoncé en décembre Les résultats provisoires d’un essai clinique de phase 1/2 d’un vaccin séparé en cours de développement avec GlaxoSmithKline (GSK) au Royaume-Uni ont montré que le candidat produit une réponse immunitaire réduite chez les personnes âgées. La société a déclaré à l’époque qu’une réponse immunitaire réduite pouvait être due à une concentration insuffisante de l’antigène.

La société prévoit de commencer à tester la phase 2B de ce vaccin ce mois-ci, une décision qui retardera sa disponibilité au cours du second semestre 2021.

La nouvelle vient après l’annonce de Sanofi Fin janvier Il aidera Pfizer et BioNTech à produire des doses de leur vaccin à partir de leurs installations de Francfort, en Allemagne, à partir de cet été.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *