La France lance le programme SNLE 3G SNLE

Délivré par Nicolas Fiorenza

La ministre française des Forces armées, Florence Barley, Saus-Marin Nuclear Lansur de Engines D3E Generation (SNLE 3G) Projet de sous-marin de missiles balistiques stratégiques de troisième génération (SSPN), opération général DL Armand (DGA), une société française d’approvisionnement de défense, a annoncé sur son site Internet le 19 février.

La DGA s’attend à ce que le premier contrat soit attribué en 2021, qui comprend des études de développement durable jusqu’en 2025, la production des premiers composants de la coque et de la chaufferie nucléaire de SNLE 3G, et la production des installations de production du groupe Navy pour la construction du SSPN.

La France lance le projet SNLE 3G SSPN, a annoncé la DGA le 19 février. (Ministre des Armes)

Le programme de financement militaire français Lloyd’s Progressive Military (LPM) 2019-2025, SNLE 3G, remplacera progressivement les SSPN actuels de classe Lou Triumph à partir de 2035. Patrouiller en permanence.

Le projet SNLE 3G sera porté par l’armée française et la DGA en charge de l’ensemble du projet, en collaboration avec le Département des applications militaires du Département des énergies alternatives et de l’énergie atomique (CEA) sur le système de propulsion nucléaire du sous-marin. .

Le Navy Group est responsable de la gestion globale du projet des sous-marins dans le cadre d’un accord-cadre avec l’industrie lié au développement, à l’industrialisation, à la logistique et à la fabrication des quatre SNLE 3G. Technic Atom sera chargé de la construction des chaufferies nucléaires de SNLE 3G.

La DGA a déclaré que SNLE 3G est une plaque tournante de la sécurité française et un investissement majeur dans l’industrie française, avec 90% de la valeur ajoutée produite en France au fil des décennies au profit de l’industrie nationale de la construction navale sur les marchés nationaux et d’exportation.

https://www.janes.com/defence-news/news-detail/france-launches-snle-3g-ssbn-programme

La ministre française des Armées, Florence Barley, lance un lanceur de sous-marins nucléaires …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *