La Belgique fixe un jour de deuil alors que le nombre de morts dans les inondations atteint 20

DRUES, Belgique, 16 juillet (Reuters) – Alors que le nombre de morts dans les rivières et les inondations qui s’élèvent dans le sud et l’est du pays est passé à 20 vendredi, la Belgique a déclaré la semaine prochaine un jour de deuil national, avec 20 autres disparus.

“Les belles journées d’été ont dû se transformer soudainement en jours sombres et très tristes pour nos concitoyens”, a déclaré le Premier ministre Alexander de Cruz lors d’une conférence de presse. “Ce sont des circonstances exceptionnelles que notre pays n’a jamais vues auparavant.”

Les pluies ont pris fin une semaine après avoir atteint des niveaux à certains endroits attendus une fois tous les 200 ans. Mais la montée de la rivière Muse, qui traverse la ville orientale de Liège, a laissé de nombreuses communautés dans de nombreuses régions de Belgique dans un état de panique.

D’autres ont essayé de faire face à la catastrophe.

“Nous avons travaillé, nous avons tout renouvelé, nous perdons tout ce que nous avons eu. Maintenant, nous devons repartir de zéro et travailler un peu pour remettre tout en ordre.” Sylvia Calvo Lorent, 33 ans, a recensé les dégâts causés à sa maison à Trêve, une petite ville près de Liège.

Dans la ville orientale de Verviers, la rivière gonflée dévalait toujours les rues avoisinantes, où les habitants tentaient de sauver les magasins, les maisons et les voitures vétustes.

“Nous l’avons fait avec le gouvernement. Nous espérons reprendre pied et voir maintenant!” Un commerçant a dit à travers les larmes à la suspension de son travail.

Plusieurs villes et villages ont été submergés, dont Pepinster, près de Liège, où une dizaine de maisons se sont effondrées. Le roi et la reine de Belgique se sont rendus en ville vendredi et ont erré dans les rues inondées.

Le gouvernement a fixé le mardi suivant comme jour de deuil et a décidé de réduire les célébrations à la fête nationale belge le lendemain.

La ministre de l’Intérieur Annalees Verlindon a déclaré que 20 personnes avaient été tuées et 20 étaient portées disparues.

Le centre de crise, qui coordonne les efforts de sauvetage, a exhorté les habitants des zones touchées à éviter tout voyage.

La Belgique a réclamé le mécanisme de protection civile de l’UE, ce qui s’est traduit par des contributions de la France, de l’Autriche et de l’Italie, principalement des bateaux, des hélicoptères et des secouristes.

Bien que ces pays aient également été touchés par les inondations, il a reçu une aide du Luxembourg et des Pays-Bas. Plus de 250 étrangers, dont des pilotes d’hélicoptère et des plongeurs, sont à la recherche.

Plus de 20 000 personnes étaient sans électricité dans la région sud de la Wallonie. D’autres n’ont pas d’eau potable. De grandes parties du réseau ferroviaire du sud de la Belgique étaient inutilisables et les voies de certains tronçons ont été emportées.

Philip Blenkinsab Rapports et rédaction supplémentaires ; Montage par Philippa Fletcher

Nos normes : Principes de la Fondation Thomson Reuters.

READ  Le meilleur Bac À Fleur: Guide de révision et d'achat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *